PROGRAMME

Dimanche 26 janvier 2014

  • SOIRÉE D'OUVERTURE

       (aux Cinémas du Palais - Créteil, Val de Marne)

       Projection en avant-première du film allemand D'une vie à l'autre de Georg Maas, représentant l'Allemagne aux Oscars.

       Pour débuter la soirée, un Vjing inédit autour du cinéma allemand sera livré par Véronique Hubert qui fera danser les films de

       Fritz Lang avec ceux de Thomas Arslan.

Lundi 27 janvier 2014

        (au Goethe-Institut - Paris)

        Première journée de débat consacrée à la thématique

        "France-Europe : attractivité concurrente ou collective ?"

        et qui sera articulée autour du cinéma allemand et plus

        particulièrement des coproductions franco-allemandes.

 

        Après un tour d'horizon du cinéma d'outre-Rhin, de nombreux

        invités français et allemands reviendront sur leur expériences

        de tournage ou de production avec des équipes mixtes.

      (à la Fémis - Paris) en partenariat avec l'AFC

       Soirée spéciale dédiée au grand chef opérateur allemand

       Eugen SCHÜFFTAN, qui a collaboré avec Fritz LANG, Robert

       SIODMAK, Marcel CARNÉ, Max OPHÜLS, Douglas SIRK ou

       encore Georges FRANJU. Sa carrière internationale a fait le

       grand écart entre l'Allemagne, la France et Hollywood.

       Des chefs opérateurs reviendront sur son parcours

       extraordinaire, avant la projection de Quai des Brumes, de

       Marcel Carné dont il a signé la lumière.

  • LES ATELIERS DE L'INDUSTRIE DU RÊVE

       (à la MAC - Créteil, Val de Marne)

       Atelier 'Cascade - la violence au cinéma, ça n'existe pas'

       Cet atelier exclusif va lever le voile sur le métier de cascadeur de cinéma, ces hommes de l’ombre qui doublent nos héros. Ils

       endossent leurs costumes et font à leur place ce qui est dangereux.

       Ici, deux cascadeurs seront invités pour intervenir, en revenant sur leurs expériences de tournage et en exposant devant un public

       de primaires quels secrets se cachent derrière la poudre envoyée aux yeux des spectateurs. Combats en tout genre, personnes en

       feu, acrobaties : cet atelier a pour but de comprendre comment un combat est élaboré, étape par étape, pour le rendre ensuite le

       plus réaliste possible à l’écran.

Mardi 28 janvier 2014

       L'AUDIOVISUEL

       (Département de la Seine-Saint-Denis)

       La délégation allemande invitée accompagnée de techniciens

       français effectuera une visite des principales industries

       techniques et rencontrera les entrepreneurs du secteur du

       cinéma et de l ‘audiovisuel présents sur le département de la

       Seine-Saint-Denis. En partenariat avec le Conseil général de

       la Seine-Saint-Denis.

  • SOIRÉE THÉMATIQUE SUR LA DOUBLE VERSION(aux Cinoches - Ris-Orangis)                                          

       Projection suivie d'une présentation de L'opéra de quat'sous

       de Georg Wilhelm PABST, de l'histoire de sa double

       production allemande et française et d'une discussion

       autour de ces versions dites "multiples" qui ont fleuri entre

       1930 et 1935, entre l'arrivée du son et la mise au point du

       doublage en Europe et aux Etats-Unis, et dont L'Opéra de

       quat'sous reste l'un des exemples les plus représentatifs et

       les plus remarquables.

Mercredi 29 janvier 2014

        (au Goethe-Institut - Paris) - après-midi                              

        Cette 2e partie des Rencontres Art et Technique sera

        l'occasion de revenir sur les liens artistiques tissés par la

        France et l'Allemagne au cinéma, grâce à plusieurs invités

        ayant travaillé au sein d'équipes mixtes dans le cadre de

        coproductions franco-allemandes.

        (au Goethe-Institut - Paris) - soirée                                    

        Suite à ce débat, nous donnerons Carte Blanche à Ingrid

        Caven, qui nous proposera une projection de Mes Petites

        Amoureuses de Jean Eustache, avant de revenir sur son

        parcours artistique entre Paris et Berlin, accompagnée par

        l'écrivain Jean-Jacques Schuhl.

Jeudi 30 janvier 2014

  • LES ATELIERS DE L'INDUSTRIE DU RÊVE

       (au Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge)

       Atelier 'Métamorphoses, l'art du maquillage SFX'

       Cet atelier proposera à des scolaires de visionner des photos

       et extraits de films utilisant des maquillages, discrets ou

       extravagants, afin de duper le spectateur.

       Puis ils assisteront à une démonstration de maquillage

       SFX sur un comédien transformé sous leurs yeux en

       revenant, avant qu'ils n'appliquent eux-mêmes ces

       techniques, guidés par Laurent Zupan, directeur de l'École

       de Maquillage Métamorphoses à Strasbourg.

  • SOIRÉE NOSFERATU VU PAR WERNER HERZOG       (au Ciné 220 - Brétigny-sur-Orge)                                           Projection du film de Werner Herzog, qui sera présenté par un intervenant.

       Nosferatu, fantôme de la nuit est un film important à bien des

       égards. Outre la relecture du classique expressionniste de

       Murnau qu'il constitue, il fut également un modèle de réussite

       en matière de coproduction franco-allemande.

       Découvrez ou redécouvrez Isabelle Adjani tombant dans les

       griffes d'un des vampires les plus inquiétants du 7e art,

       incarné par Klaus Kinski. 

Vendredi 31 janvier 2014

  • SOIRÉE DE CLÔTURE                                                                                                                                                        

       Projection du nouveau film de Catherine Breillat, Abus de faiblesse, en avant-première.

      La réalisatrice elle-même, accompagnée du producteur Jean-François Lepetit, présentera ce long-métrage adapté du livre

      du même nom qu'elle a écrit pour revenir sur son histoire personnelle avec le tristement célèbre Christophe Rocancourt, qui lui a

      soutiré près d'un million d'euros.

      Le film est porté à l'écran par Isabelle Hupert et Kool Shen, pour son premier grand rôle au cinéma.

Dimanche 2 février 2014

  • LES ATELIERS DE L'INDUSTRIE DU RÊVE

        (aux Cinoches - Ris-Orangis)

       Atelier 'Le sous-titrage ou comment traduire et adapter un texte à l'écran'

       À partir d’un court métrage allemand, des lycéens travailleront en plusieurs étapes avec leur professeur d'allemand et Romain

       Hammelburg (adaptateur de doublage et de sous-titrage) à la traduction des textes de dialogue. Comment faire rentrer un texte sous

       une image de manière à ce qu’il reste lisible ? Comment synthétiser les propos des acteurs ? Comment adapter ou voir même

       comment trahir le texte tout en conservant son sens ? Telles sont les questions auxquelles répondra Romain Hammelburg à travers

       cet atelier qui dévoile les coulisses d’un métier les plus méconnus de la sphère cinématographique et audiovisuelle, loin des plateaux

       de tournage.

  • s-facebook
  • s-youtube