Projection

Joint Security Area - J.S.A.

de Park Chan-wook (2000)
JEUDI 4 FÉVRIER 2016
à L'entrepôt, Paris  /  20h00
 
VOST ANGLAIS - version remasterisée

DÉCOUVREZ EN VERSION REMASTERISÉE L'UN DES PREMIERS FILMS DE PARK CHAN-WOOK, INÉDIT DANS LES SALLES FRANÇAISES.

 

EN PRÉSENCE DU PRODUCTEUR DU FILM LEE EUN.

 

 

 

Soirée présentée par Damien Paccellieri

Journaliste, écrivain et critique spécialiste de l’Asie. Se déplaçant régulièrement en Asie, ce diplômé de Sciences Politiques a travaillé comme correspondant français pour des titres de presse chinois, a fondé en 2010 la maison d'édition Les Éditions des Écrans et publie en 2011 le livre Les actrices chinoises.

 

Entrée libre sur réservation

 

 

 

 

Inédit en salles en France, Joint Security Area (J.S.A.) est un des premiers films de Park Chan-wook, réalisateur d'Old Boy (Grand Prix du Festival de Cannes 2004) qui y déploie d'ores et déjà un sens de la mise en scène stylisé et une écriture inventive, premières manifestations du talent d'un des cinéastes coréens les plus influents.

 

Après des années de censure autour du sujet très sensible de la scission entre les deux Corées, J.S.A. était également à sa sortie en 2000 l'un des premiers films à remettre en cause la vision simpliste de la Corée du Nord comme ennemi de toujours.

 

Prenant comme cadre le célèbre point de rencontre de Panmunjeom, le seul dans toute la zone démilitarisée qui sépare les deux pays, le film est ainsi devenu un véritable succès critique et populaire au pays du Matin calme, avant d'être remarqué dans plusieurs festivals internationaux alors que le cinéma coréen est en plein essor.

On y retrouve d'ailleurs un des acteurs les plus emblématiques, Song Kang-ho (The Host, Secret Sunshine, Snowpiercer, ...) ou encore Lee Byung-hun qui a poursuivi sa carrière auprès du réalisateur Kim Jee-woon (A Bittersweet Life, J'ai rencontré le diable, ...) et à Hollywood.

 

 

 

Synopsis : Deux militaires coréens sont assassinés sur le pont du Non-Retour à la frontière de la Corée du Nord et de la Corée du Sud. Une enquête est menée par le sergent Sophie E. Lang d'origine suisse. Elle va tenter de reconstituer le drame avec l'aide du sergent Oh Kyeong-Pil suspecté de connaître la vérité.

 

  • s-facebook
  • s-youtube