14e Rencontres Art et Technique

2e journée
Au Goethe-Institut, Paris - le mercredi 29 janvier 2014

16h30

ACCUEIL

17h00 - 19h00

TABLE RONDE 4

France, Allemagne : quelle coopération artistique ?

Cette deuxième partie des Rencontres Art et Technique sera l'occasion de revenir sur les liens artistiques tissés par la France et l'Allemagne au cinéma, grâce à plusieurs invités ayant travaillé au sein d'équipes mixtes dans le cadre de coproductions franco-allemandes. Ils partageront des anecdotes de tournage et leur attachement à fabriquer des films, en France ou en Allemagne.

 

INTERVENANTS : Frédéric DONIGUIAN (producteur exécutif de la Belle et la Bête), Pierre-Yves GAYRAUD (costumier de la Belle et la Bête - sous réserve), Jean-Paul MUGEL (ingénieur du son), Florence GILLES (productrice exécutive de Michael Kohlhaas), Anina DIENER (costumière allemande de Michael Kohlhaas).

 

Cette table ronde sera moderée par Pierre EISENREICH, journaliste à Positif.

Le film La Belle et la Bête de Christophe Gans (sortie prévue le 12 février 2014) a été tourné dans les studios allemands de Babelsberg,

fruit d'une coproduction entre la France et l'Allemagne.

Pour cette quatrième table ronde, nous aurons le plaisir d’accueillir le costumier français Pierre-Yves GAYRAUD qui reviendra sur ses nombreuses expériences de tournage en Allemagne.

Après avoir rencontré le réalisateur allemand Tom Tykwer sur un segment du film à sketch Paris je t’aime en 2006, ce dernier lui confie dans la foulée le soin de créer les superbes costumes d’époque du film Le Parfum, l’adaptation du roman éponyme de Patrick Süskind.

 

On le retrouve ensuite au générique de plusieurs autres films d’époque, qui auront souvent la particularité d’être tournés en Allemagne (La comtesse de Julie Delpy, Les trois mousquetaires de Paul W.S. Anderson, …) tout en continuant de participer régulièrement à des films entièrement français (Demain dès l’aube de Denis Dercourt, La fille du puisatier de Daniel Auteuil, …).

 

Il retrouve Tom Tykwer en 2012, cette fois en compagnie des frères Wachowski, pour l’ambitieuse fresque Cloud Atlas qui se déploie sur près de cinq siècles, à travers une galerie de personnages dont les actions et décisions se font vertigineusement écho à travers leurs réincarnations passées, présentes et futures. Soit une myriade de costumes imaginés par Pierre-Yves Gayraud pour donner corps aux acteurs qui jouent parfois jusqu’à six rôles distincts dans ce film tourné dans les gigantesques studios de Babelsberg.

 

Un nouveau travail de titan est fourni pour habiller les personnages de l’adaptation de la Belle et la Bête par le français Christophe Gans. C’est notamment sur ce film que nous nous attarderons durant cette deuxième journée des Rencontres Art et Technique, puisque le producteur exécutif du film, Frédéric DONIGUIAN, sera également présent pour revenir sur leur aventure et leur coopération avec les équipes allemandes : la Belle et la Bête a lui aussi été tourné en grande partie aux studios de Babelsberg, dans le cadre de cette coproduction franco-allemande dont le résultat à l’écran rivalise avec les plus grands blockbusters hollywoodiens.   

 

 

A cette table ronde, un autre « couple » reviendra sur sa propre expérience de tournage en la présence de la costumière Anina DIENER et de la productrice exécutive Florence GILLES, à qui l’on doit la récente adaptation de Michael Kohlhaas, porté par Mads Mikkelsen. 

 

Ce schéma est en quelque sorte l’inverse du précédent. Anina DIENER est d’origine allemande et s’est retrouvée sur ce projet au sein d’une équipe technique très majoritairement française. Si le film d’époque d’Arnaud des Pallières est bien également une coproduction franco-allemande, celui-ci a inversement été tourné intégralement en France en décors naturels. 

 

En relatant ce tournage, ce sera l’occasion pour Anina DIENER de revenir en détails sur sa coopération avec les techniciens français et d’offrir un contrepoint allemand à la vision hexagonale des méthodes de travail. Elle présentera pour l’occasion des croquis préparatoires des costumes attribués aux différents personnages du film. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfin nous recevons une nouvelle fois à L’industrie du rêve Jean-Paul MUGEL (AFSI), soit l’un des plus grands ingénieurs du son français, à la carrière prolifique.

 

Il a commencé dans les années 70 à travailler avec certains des plus grands réalisateurs français : Claude Lelouch, Agnès Varda, Barbet Schroeder, Alain Cavalier, André Téchiné , Claire Denis, Christophe Gans, …

Mais il a également tourné hors de nos frontières avec des réalisateurs de renom comme Pedro Almodovar, Manoel de Oliveira, Oliver Stone, Roberto Benigni, Brian de Palma, Raoul Ruiz, Julian Schnabel ou encore Michael Haneke.

 

En plus de ces riches collaborations aux quatre coins du monde, Jean-Paul MUGEL a contribué dans les années 80 à créer l'univers sonore de deux des plus célèbres films du réalisateur allemand Wim Wenders : Paris, Texas et Les ailes du désir.

 

Mais en plus de ses expériences passées au sein d’équipes majoritairement allemandes, il a la particularité d’avoir tout juste terminé fin 2013 un long-métrage dans les mêmes conditions, le prochain film de Fatih Akin, The Cut, dont il nous reparlera en détails. 

 

 

À travers ces témoignages, de nombreuses anecdotes de tournage et les points de vue hétéroclites ici réunis, cette table ronde lèvera le voile sur la conception du cinéma d’un côté et de l’autre de la frontière franco-allemande.

Anina Diener a signé les costumes de l'adaptation de Michael Kohlhaas par Arnaud des Pallières, coproduction franco-allemande dont l'intrigue a été transposée dans les Cévennes du XVIe siècle, et sorti en DvD le 8 janvier dernier.

  • s-facebook
  • s-youtube